Le mag

QUELLE DIFFÉRENCE ENTRE UNE PEAU SÈCHE ET UNE PEAU DÉSHYDRATÉE ?

Peau sèche ou peau déshydratée, pour vous c’est du pareil au même ? Qu’elle manque d’eau ou de lipides, la peau manifeste ses besoins en envoyant différents signaux : perte d’éclat, tiraillement, desquamation… Reste à savoir si cet inconfort est passagé ou chronique. Sécheresse ou déshydratation, il est grand temps de faire le point sur les vrais besoins de votre peau !

La peau déshydratée, une peau qui manque d’eau

L’eau, c’est la vie ! Une peau qui manque d’eau saura vous le faire savoir : inconfortable, rugueuse, avec des tiraillements localisés voire des squames, elle n’est pas au top de sa forme. Concrètement, c’est la couche superficielle de l’épiderme et son film hydrolipidique qui sont altérés et peinent à retenir l’eau naturellement présente dans la peau. En cause, toute une série de facteurs pouvant favoriser la déshydratation comme le froid, la pollution, le stress, le tabac, les UV, la fatigue… C’est pourquoi tous les types de peau (grasse, mixte, sèche) peuvent connaître un épisode de déshydratation à un moment ou à un autre de la vie. Heureusement, il s’agit toujours d’un état passager et réversible avec des soins adaptés. La solution ? Hydrater ! Lait, baume ou crème, l’essentiel est d’apporter à la peau toute l’eau dont elle a besoin pour lui permettre de retrouver un éclat et un confort durables. Naturellement hydratante, l’Eau Thermale, présente dans tous les soins Uriage, comble parfaitement les besoins intenses des peaux déshydratées. 

La peau sèche, un type de peau avant tout

Contrairement à la peau déshydratée, la peau sèche ou très sèche est un état permanent puisqu’il s'agit d'un type de peau, comme la peau grasse ou mixte. Dans ce cas, non seulement la peau manque d’eau, mais également de lipides. Elle montre aussi des signes d’inconfort, avec des sensations de tiraillement et parfois de brûlure. Plus la peau est sèche et plus les symptômes sont importants avec l’apparition parfois de dartres ou de gerçures, offrant souvent un terrain favorable à l’apparition d’eczéma ou de dermatite atomique chez les enfants.

Souvent innée et constitutionnelle, la sécheresse cutanée peut également survenir à cause de facteurs externes, climatiques ou environnementaux. Dans tous les cas, si vous avez la peau sèche ou très sèche, il est essentiel de respecter votre type de peau et d’appliquer au quotidien des soins adaptés. En l’occurrence, il faut restaurer en priorité l’équilibre du film hydrolipidique de votre épiderme en lui apportant suffisamment d’eau et de lipides.

Chez Uriage, la gamme XÉMOSE a été spécifiquement formulée pour les peaux très sèches et à tendance atopique. Ses différents soins émollients, comme le BAUME OLÉO-APAISANT ANTI-GRATTAGE, l’HUILE LAVANTE APAISANTE ou la CRÈME RELIPIDANTE ANTI-IRRITATIONS apportent à la peau un confort extrême et durable.

Hydrater ou nourrir ?

Vous l’aurez compris, peau sèche et peau déshydratée sont deux problématiques cutanées sensiblement différentes. Si vous ne parvenez pas à identifier la cause de l’inconfort de votre peau, le mieux reste encore d’aller consulter un dermatologue qui pourra poser un diagnostic précis. Vous pourrez ainsi adopter une routine de soins adaptée et combler les besoins de votre peau, en eau et/ou en lipides. Dans tous les cas, pensez à boire suffisamment au fil de la journée (minimum 1,5L d’eau), à nettoyer votre visage avec un soin doux et à protéger votre peau des agressions extérieures comme les UV.

À vous la peau souple et douce !

 

 

< Retour aux articles