}

OFFRE ESTIVALE : Dès 70€ d'achat, une fouta XXL offerte J'en profite

Composez votre valise maternité

TOUT SAVOIR SUR LE CAPITAL SOLAIRE

On en entend souvent parler, notamment avant l’arrivée de l’été et des jours ensoleillés. Mais qu’est-ce que le capital solaire ? Pour résumer, celui-ci correspond à la quantité de rayons du soleil que vous pouvez recevoir durant votre vie, sans développer de maladie. Quel impact peut-on avoir sur son capital solaire ? À quel moment est-il conseillé de consulter un dermatologue ? Uriage vous dit tout et vous présente certains produits de sa gamme solaire, pour une protection optimale grâce à sa gamme Bariésun.

Qu'est-ce que le capital solaire et comment se développe-t-il ?

Votre capital solaire, aussi appelée « capital bronzage » fait référence à la capacité de la peau à se protéger contre les UV du soleil. Chaque personne naît avec un capital solaire différent, qui dépend de facteurs tels que le type de peau, la pigmentation, les antécédents familiaux de cancer de la peau, ainsi que des facteurs environnementaux et du mode de vie.

Afin de préserver au mieux votre capital solaire, la première solution consiste bien entendu à vous protéger et à éviter des expositions répétées aux heures les plus chaudes de la journée (11h – 16 h). D’autres facteurs ont néanmoins un impact tel que le tabac, la pollution, le stress etc…

À savoir : les dommages du soleil ne sont pas visibles tout de suite, cependant ils commencent dès le plus jeune âge et vont prendre de l’importance tout au long de votre vie.

Définir votre phototype : un premier pas essentiel pour définir votre capital solaire

Qu’est-ce que le phototype ? C’est une manière de catégoriser les différents types de peaux en se basant sur la couleur de la peau (on parle ici de carnation) ainsi que la couleur des yeux et des cheveux. Ces éléments sont mis en parallèle de la réaction de la peau par rapport aux UV.

  • Le phototype 1 : correspond aux peaux blanches, très claires : les personnes ayant des cheveux blonds ou roux, des taches de rousseur, et des yeux clairs (SPF 50+).
     
  • Le phototype 2 concerne les peaux claires : les personnes aux cheveux blonds, roux et châtains, et aux yeux clairs à noisette (SPF 50).
     
  • Le phototype 3 correspond aux peaux dites « intermédiaires » : les personnes aux cheveux châtains à bruns et aux yeux bruns (SPF 30 ou 50).
     
  • Le phototype 4 s’applique aux peaux mates : les personnes aux cheveux bruns à noirs et aux yeux bruns/noirs (SPF 30 ou 15).
     
  • Le phototype 5 correspond aux peaux foncées : les personnes aux cheveux noirs et yeux noirs (SPF 20 ou 15).
     
  • Le phototype 6 correspond aux peaux noires : les personnes aux cheveux et yeux noirs (SPF 20 les premiers jours puis 10)

À savoir : plus votre peau correspond à un phototype allant de 1 à 3 et plus votre capital solaire risque de s’épuiser vite.

Comment savoir si votre capital solaire est déjà épuisé ?

Certains signes peuvent vous permettre de détecter que votre capital solaire est en train de s’épuiser et est proche de l’épuisement total. Parmi ceux-ci, on trouve l’apparition de taches brunes (« taches de vieillesse » ou « lentigos ») au niveau du visage, de votre décolleté ou encore sur le corps. Ces manifestations doivent représenter de véritables signaux d’alerte, car une fois votre capital solaire consommé, vous risquez avant tout l’apparition d’un mélanome : un cancer de la peau lié dans la plupart des cas (entre 70 et 80 % des cas) à une exposition excessive au soleil.

À savoir : il n’est pas possible de reconstituer votre capital soleil. Il est donc important d’en prendre soin, en associant toujours une protection vestimentaire (lunettes, chapeau, etc.) à une protection solaire efficace.

Capital solaire : quels signes doivent vous inviter à consulter ?

La santé de notre peau est très importante et il est essentiel de prêter attention à tout signe anormal qui pourrait indiquer des problèmes liés à l’exposition excessive au soleil.

Voici les signes qui doivent pour inciter à consulter un professionnel de santé :

  • Coups de soleil sévères : Si vous avez des brûlures cutanées importantes, accompagnées de douleur, d’ampoules, de gonflement ou de fièvre, il est recommandé de consulter un médecin. Les coups de soleil graves peuvent nécessiter un traitement médical approprié.
     
  • Changement de pigmentation : Si vous remarquez des taches sombres ou des taches blanches, cela peut être signe d’une hyperpigmentation ou d’une hypopigmentation. Ces changements de pigmentations peuvent nécessiter une évaluation médicale pour exclure des problèmes plus graves.

Uriage vous aide à préserver votre capital solaire grâce à des protections efficaces

Afin de répondre aux besoins de votre épiderme face au soleil, la gamme de soins solaires Bariésun associe les bienfaits de l’Eau Thermale à l’expertise des Laboratoires dermatologiques d’Uriage. Ainsi, Bariésun va au-delà de la protection solaire en prévenant les dommages cellulaires et le photo-vieillissement, avec de véritables soins bouliers.

< Retour aux articles