• Accueil
  • Le mag
  • Acné - La prise en charge globale de l'acné - Les 7 conseils du nettoyage et de soins du visage

Conseils de dermatologues, avis d’experts, vidéos, découvrez tout ce que vous devez savoir pour une peau saine et éclatante de beauté.

LA PRISE EN CHARGE GLOBALE DE L'ACNÉ - LES 7 CONSEILS DU NETTOYAGE ET DE SOINS DU VISAGE

masque nettoyage

Les 7 conseils du nettoyage et de soins du visage 

MIEUX COMPRENDRE 
« Prendre le temps de prendre soin de soi : (ré)apprendre à nettoyer, hydrater et maquiller sa peau acnéique. »
Amélie Arsac, socio-esthéticienne formatrice

1. UNE HYGIENE ADAPTÉE VOUS ADOPTEREZ

Une hygiène cutanée quotidienne adaptée aux peaux grasses, matin et soir, est indispensable surtout lorsqu’on a une peau à tendance acnéique. Il est en effet important de bien la nettoyer pour éliminer les cellules mortes, l’excès de sébum ainsi que les impuretés.

Que ce soit sous la douche ou devant le miroir : profitez de ce moment pour prendre soin de vous.Privilégiez les produits doux qui se rincent, mais surtout sans savon (et oui, on peut nettoyer sans savon) car le savon assèche la peau et la rend inconfortable. Et plus la peau est inconfortable, plus on a tendance à vouloir la toucher et plus on la touche, plus on a de risques de provoquer des inflammations, imperfections cutanées.

Optez donc pour des produits doux :

  • Des syndets
  • Pains dermatologiques
  • Des gels
  • Des mousses
  • Des huiles 

« De l’huile sur ma peau déjà grasse ? » Et oui, les huiles nettoyantes sont idéales pour désincruster en douceur !

A vous de choisir celui qui conviendra le mieux à votre peau.
Dans tous les cas, bien rincer votre peau à l’eau claire puis sécher-la sans frotter. Vaporiser ensuite votre peau avec de l’eau thermale pour l’apaiser avant l’application de votre soin hydratant.

2. SANS AGRESSER VOTRE PEAU VOUS VOUS DEMAQUILLEREZ

Qui n’a jamais de motivation pour se démaquiller le soir ?

Cependant, le démaquillage soigné et délicat est indispensable pour éviter le développement de petites imperfections. Alors prenez le temps de chouchouter votre peau.

Astuce : pourquoi ne pas essayer de se passer de disques en coton ?

→ Deux avantages : pas de frottements agressifs et pas de déchets.

(i) Sur une peau acnéique, évitez au maximum les frottements. Ayez toujours en tête que plus vous touchez votre visage, le frottez,  plus il se sentira « agressé » et réagira en produisant du sébum.

Coup de cœur pour les huiles démaquillantes à utiliser sur une peau sèche en massant délicatement le visage : moment de détente assuré !
Après ce massage, humidifiez votre visage (si possible, privilégiez la pulvérisation d’eau thermale), et massez à nouveau pour découvrir une texture douce et lactée qu’il faudra ensuite rincer. Résultat non gras et sensation de confort immédiat.

 3. POUR UN GOMMAGE DOUX VOUS OBTEREZ

Si vous avez des imperfections cutanées légères et des points noirs, il est possible et recommandé d’effectuer un gommage doux pas plus d’une fois par semaine pour désincruster la peau. Néanmoins, le gommage n’est pas recommandé pour les peaux acnéiques ayant des boutons rouges ou des imperfections plus sévères car celui-ci peut créer une irritation.

Quel est le bon moment pour le faire ? :
Après s’être nettoyé le visage et avant l’application de la crème hydratante

De petites cellules dites « cellules mortes » et des points noirs qui se trouvent à la surface de la peau. L’objectif du gommage est d’éliminer ces cellules pour affiner le grain de la peau, améliorer l’éclat du teint et stimuler la microcirculation cutanée. En tant qu’esthéticienne, je vous confirme que l’étape de l’exfoliation est indispensable à un soin du visage. En effet, il potentialise l’efficacité des produits (masque, sérum, crème, etc.) appliqués.

Quel exfoliant choisir ?

Il existe deux types de gommage :

  • Le gommage mécanique « à grains » : à utiliser avec précaution. Demandez conseil à votre médecin traitant/dermatologue/pharmacien.

Il faut choisir un grain très fin et procéder avec délicatesse du bout des doigts, pour ne pas agresser la peau, ce qui amplifierait la production de sébum.

Rappel : il ne faut pas en faire s’il y a présence de boutons rouges, au risque de créer une irritation.

  • L’exfoliation « chimique » appelé aussi « gommage enzymatique » ou « peeling » dont les principes actifs, tels les acides de fruits AHA, BHA, enzymes de fruits, dissolvent les cellules mortes de l’épiderme sans action mécanique.

Recommandé en cas d’acné rétentionnelle (points noirs) à faire de préférence le soir pour éviter toute sensibilité au soleil durant la journée. L’acné inflammatoire peut s’aggraver avec les peelings.

4. DES MASQUES VOUS FEREZ

La réalisation de masque va de pair avec le gommage, donc à faire une fois par semaine.
Mais avant de vous lancer, il faudra faire un petit état des lieux de vos imperfections pour choisir le masque le plus adapté à votre peau.

Attention : la réalisation de ces soins ne remplace pas une consultation obligatoire chez votre dermatologue qui saura vous prescrire un traitement et une routine adaptés à votre acné et à votre peau.

A/ une peau grasse avec des pores dilatés et un excès de sébum, des points noirs et des boutons

Solution → des actifs absorbants tels que :

  • De l’argile verte
  • Du kaolin (argile blanche)  

B/ Une peau plutôt sèche et qui tiraille malgré les boutons et les imperfections car sensible (rougeurs et inconfort)
Solution → des actifs hydratants et apaisants tels que :

  • Calendula
  • L’aloe vera
  • De l’argile oui mais blanche ou rose à ne pas laisser trop sécher (l’idéal est de pulvériser de l’eau thermale dessus durant la pose) 

5. VOS BOUTONS ET IMPERFECTIONS VOUS NE TOUCHEREZ PAS 

Qui n’a jamais été tenté de percer un bouton ?
Il est très tentant de vouloir toucher ses imperfections, qu’il s’agisse de boutons ou de points noirs, mais il faut résister.
Pourquoi ? Car lorsque vous percez un bouton, vous risquez de provoquer une infection et/ou d’aggraver l’inflammation ce qui peut provoquer des cicatrices et une persistance de l’acné.

Pour traiter correctement votre acné et nettoyer votre peau en profondeur, vous conseillons de prendre rendez-vous chez votre dermatologue qui vous prescrira un traitement adapté, et pourra également réaliser des peelings qui enlèveront points noirs et microkystes.

6. DES SOINS EN INSTITUT VOUS POUVEZ FAIRE

Institut, Spa, thalasso, centre d’hydrothérapie…
En fonction du temps dont vous disposez et de votre budget, pour se réapproprier sa peau acnéique et vivre une belle expérience de soin visage. Ces soins ont de multiples bénéfices : diagnostic de peau, utilisation de produitsadaptéset, une chose importante lorsque l’acné peut être source de tensions : un moment derelaxationabsolue.

Vous y retrouverez toutes les étapes de soins que vous pouvez faire à la maison : nettoyage, vapeur, exfoliation, massage et masque, avec en prime les mains de professionnels pour un lâcher prise total. Car en plus des bons produits elles vous feront voyager grâce à des techniques de soins et de massages, demusique, d’odeur et d’ambiance bien spécifiques à la profession des dames de beauté… parole d’experte.

En bref : une belle idée cadeau pour vos proches qui ont envie de vous faire plaisir ! 

7. UN PEELING CHEZ VOTRE DERMATOLOGUE VOUS POUVEZ RÉALISER
Les peelings permettent d’affiner le grain de peau en éliminant les points noirs, en resserrant les pores dilatés, en améliorant le grain de peau et les taches pigmentées post inflammatoires.
Les peelings consistent à appliquer un produit (liquide ou pâteux) qui entrainera une desquamation grâce à sa composition acide (à base d’acide glycolique dans la majorité des cas).

Il s’agit d’une technique médicale esthétique après laquelle la peau traitée (visage, cou ou décolleté) va se renouveler après avoir pelé [1]. Mais attention, le peeling doit toujours être réalisé par un médecin dermatologue. Il est très utile et complémentaire aux traitements pour les acnés non inflammatoires (éliminer les points noirs et les microkystes) et pour aider à affiner le grain de peau. Ces peelings sont appelés « superficiels » car ils restent à la surface de la peau (épiderme).

Les peelings appelés « moyens » pénètrent dans le derme superficiel ou moyen mais sont de moins en moins utilisés. Ils nécessitent un arrêt de quelques jours, et risquent aussi d’induire des cicatrices). Ces peelings moyens ont été largement remplacés par des procédures laser (CO2 fractionné) qui sont les plus efficaces pour réparer les cicatrices d’acné, même les plus marquées.

Résultat : la peau est assainie et le teint plus éclatant.

L’acné est une maladie cutanée nécessitant un suivi et des techniques médicales adaptées, le recours au peeling pourra vous être proposé uniquement par votre dermatologue.

 

Source : [1] Dr Jean-Luc Morel, Association Française de Médecine Esthétique et anti-âge (AFME) – « Le peeling doux (superficiel) pour faire peau neuve » (2015)

_____

Pour en savoir plus 
Lisez tous nos articles sur le bon comportement à adopter pour faciliter la gestion de l'acné : ICI!

< Retour aux articles