• Accueil
  • Le mag
  • COVID-19 - Maskné et mains abimées : Le port prolongé du masque et la désinfection fréquente des mains et les problèmes de la peau

MASKNÉ ET MAINS ABIMÉES : LE PORT PROLONGÉ DU MASQUE ET LA DÉSINFECTION FRÉQUENTE DES MAINS ET LES PROBLÈMES DE LA PEAU

Masne Covid-19

Avec le port prolongé du masque, la peau du visage se trouve dans un environnement modifié et elle peut subir des modifications dues aux frottements, à l’humidité et à la transpiration. Le lavage fréquent des mains, la désinfection avec des solutions à base d’alcool ainsi que le port prolongé des gants induisent aussi des modifications de la peau des mains.
Dans ce contexte les problèmes cutanés qui peuvent apparaître chez les professionnels de santé doivent être connues afin d’être prévenues / soignées efficacement. 
 




Il est important de réaliser le bon diagnostic pour recommander le bon traitement cosmétique.
Docteur Toni Ionesco, dermatologue, vous explique sur notre chaîne Youtube quels sont les effets du masque sur votre peau, et surtout, quels soins appliquer.



Les masques portés au-delà de 5-6 heures par jour créent un milieu humide pour la peau (par un effet occlusif), on ajoute la friction et une agression de la barrière cutanée qui peuvent induire des dermites irritatives (moins souvent des dermites allergiques), aussi des affections préexistantes comme la dermatite atopique, la couperose / rosacée, ou l’acné peuvent s’aggraver.

Les manifestations les plus fréquemment rencontrées sont les rougeurs au lieu du frottement avec le masque (arête nasale, joues, menton), les papules (photo 1), la desquamation *. Des symptômes comme des démangeaisons, des sensations de brûlure peuvent accompagner ces signes cutanés.

La peau des mains après les désinfections et ou les lavages fréquents, ou après le contact prolongé avec les gants souffre aussi des effets négatifs sur la barrière cutanée, on peut constater un dessèchement important, des rougeurs diffuses, des fissures et parfois des desquamations.


Afin de prévenir et d’apaiser les signes et les symptômes induits par le port prolongé des masques pendant cette épidémie on conseille d’éviter le maquillage et les fonds de teint pendant l’utilisation des masques, l’utilisation d’une crème apaisante, cicatrisante et isolante appliquée matin et soir sur le visage peut prévenir et soigner ce type de manifestations cutanées. Pour les mains il est important d’utiliser des « savons sans savon » comme des syndets nettoyants doux, appliquer matin et soir une crème isolante et réparatrice**.


En cas de lésions persistantes du visage et ou des mains, en cas d’aggravation d’une affection cutanée préexistante, il est bien évidemment conseillé de voir un dermatologue en consultation ou téléconsultation.

Dr Toni Ionesco, dermatologue
 


*Yan Y, et al. Dermatol Ther 2020
** L’utilisation des produits isolants et réparateurs pour la peau du visage et des mains ne remplace pas (et ne doit pas diminuer) les mesures barrière contre le virus SARS-CoV-2 responsable de l’épidémie du covid-19.

Maskne covid 19 illustration

Photo 1. Lésions papuleuses érythémateuses chez les professionnels de santé après le port prolongé du masque.

< Retour aux articles